mardi 15 janvier 2019

Sexy boudin

Rarement je déclare ici fièrement "faites ceci,  c'est trop bon". (Alors que souvent,  ça l'est !) . Mais là, je dis fermement "faites donc cette tatin de boudin,  c'est trop bon !". Et beau. ..



- Une pâte brisée ou feuilletée (perso,  la pâte à tarte de François)
- 2 pommes épluchées et tranchées
- un oignon émincé
- environ 40 cm de boudin noir (j'ai oublié de noter le poids.  Ce que vous prenez normalement)

Four à 200 °
Faire fondre dans une poêle 5 minutes en douceur l'oignon dans du ghee, du beurre ou de l'huile. Salez.
Ajoutez les tranches fines de pomme et faire revenir une dizaine de minutes.
Epluchez et coupez le boudin en tranches un peu épaisses. Disposez les dans un plat à tarte beurré. Rajoutez les tranches de pomme et d'oignon. 
Puis la pâte à tarte étalée en rentrant les bords.
Cuire environ  30 minutes. Retournez sur un plat en évitant de vous brûler. .

La pâte,  un peu dure sous le couteau est cependant croquante sous la dent. Les pommes sont moelleuses et le boudin,  croustillant par endroit, est devenu sexy !





La pâte à tarte de François

Croustillante,  avec ce goût de flocons d'avoine que j'aime.
On peut varier les épices,  supprimer le curcuma (tant pis pour la couleur) , les graines de pavot ou le gingembre. On peut.  Mais d'abord on essaie telle qu'elle !



- 200 gr de farine
- 60 gr de petits flocons d'avoine
- 10 gr de graines de pavot
- 1 CC de curcuma
- 1 CC 1/2 de sel
- une pincée de gingembre
- 6 CS d'huile d'olive
- de l'eau fraîche (ou du vin blanc) en quantité suffisante pour amalgamer la pâte.

Laisser reposer.  Étaler. .
Une pâte qui a une de bonne tenue


Merci qui ? Merci François !


dimanche 6 janvier 2019

Pâte d'amande

Pourquoi acheter de la pâte d'amande ?
Faites la !
N'étant pas une pro,  je ne vais mentionner que la façon la plus simple,  avec le moins d'ingrédients, à froid.
Seule exigence : avoir des ingrédients de qualité.
Si vous réduisez vous même des amandes (blanches) en poudre,  faites le par à- coup pour ne pas surchauffer les amandes qui risqueraient de relâcher leur huile.

- 100 gr de poudre d'amande
- 100 gr de sucre glace
- 1 blanc d'oeuf

Mélangez et malaxez avec une maryse.

Voilà.  C'est prêt !



samedi 29 décembre 2018

Les pâtes fraîches, un jeu d'enfant

 La belle couleur rouge est obtenue par le simple ajout d'une cuillère bombée de poudre bio de betteraves pour 200 gr de pâte.


Des pâtes noires  ici, ici
Des pâtes vertes ici




jeudi 27 décembre 2018

Irish soda bread

J'adore les découvertes ! De celles qui vous font taper le front de la main "bon sang,  mais c'est bien sûr ! " , de celles qui ont l'air basiques, inoffensives, anodines, mais qui peuvent vous sauver un matin de Noël, ou pire le lendemain de Noël,  quand la route est blanche de givre,  le pare brise de la voiture aussi, la maison endormie ... et qu'il n'y a pas de pain pour le petit déjeuner ! Tout le monde va se lever un peu cassé ,un peu ronchon (un peu ?), et je n'ai même pas eu le courage de me lever à 3 h du matin pour faire du pain ! Un comble !




Et là, ce sont deux trouvailles en une seule recette.  Merci qui ? Merci l'Irlande et aussi merci Lou, du blog "Une aiguille dans l'potage"

  Irish soda bread.

C'est un pain exprès, sans temps de pause, sans levure, sans pétrissage. Un pain à faire en une heure , cuisson comprise, qui a un bon goût, une vraie croûte et une mie tendre mais assez dense, qui va dépendre des farines utilisées.
Le pain va lever grâce à l'action combinée du bicarbonate de sodium et de l'acidité du lait fermenté ou lait ribot ou buttermilk  Et c'est là la deuxième trouvaille : pouvoir faire du lait fermenté en un éclair ! Car le lait Ribot a chez moi la double spécialité d'être absent de mon frigo ou de finir sa vie misérablement,  oublié, pourrissant lentement. ..

Pour faire un lait fermenté minute et maison,  mettre du jus de citron dans du lait (principe que j'appliquais à la crème liquide pour la transformer en crème épaisse) .  Ajoutez 1 CS de jus de citron par tasse de lait.  Attendre 10 minutes que le lait caille.
Et cette astuce est merveilleuse.  Elle m'évite 25 km pour aller au supermarché ou des remords de savoir qu'il y a un restant de lait au fond d'une bouteille au fond du frigo que je vais finir par oublier. ...


Bon, ceci dit, faisons du pain.

Four à 225°

250 gr de farine T 45 ou T 55
250 gr de farine complète
45 cl de lait ribot ou 1 jus de citron dans du lait
1 CC bombée de bicarbonate de sodium
1 CC de sel

Perso, j'ai utilisé 450 gr de farine T 55 et 50 gr de farine de sarrasin. La quantité de lait dépend aussi des farines.  Ayant ajusté au pif au final,  j'ai du utiliser 40 cl de lait. La mie est très souple, dense et ne s'effrite pas sous le couteau à beurre.

Dans un saladier mélangez les 3 poudres, faites un puits et versez le lait petit à petit, jusqu'à obtenir une masse assez homogène. Versez sur le plan de travail et faites une boule avec les mains farinées. Ne travaillez pas trop la pâte.  Faites une belle croix sur le dessus avec une lame aiguisée pour favoriser la levée du pain .
Transférez sur la plaque avec un papier cuisson (ajout du 7/1 : poser directement le pain sur la plaque. Le papier est inutile)

Cuire 15mn puis baisser le four à 200 ° et cuire encore 15 mn. Retournez le pain et cuire encore 5 ou 10 mn, jusqu'à ce que la base sonne creux.

Faites refroidir sur une grille et dégustez avec tout mais surtout avec du beurre salé et/ou du sirop de potimarron !