dimanche 20 décembre 2015

Pain d'épices très moelleux

Ce pain d'épices n'est pas le vrai de vrai. Si le vrai de vrai existe. Chaque région, chaque ville, chaque famille a son pain d'épices, certifié, validé, estampillé. Pour différence principale avec la "norme", il contient des œufs et du beurre.

Celui ci vient de Thierry Mulhaupt  via Mercotte. Et il est très moelleux. Peut-être même un peu trop.

Encore un peu et je photographiais un plat vide.

320 gr de miel  (d'acacia pour moi, car il n'a pas un goût trop prononcé)
55 gr d’œufs
110 gr de beurre
130 gr de lait entier
270 gr de farine T55
9 gr de bicarbonate
1 CC de muscade râpée
1 CC cannelle en poudre
1 CC de gingembre en poudre
1 CC de 4 épices
1 CC de mélange "pain d'épices"
1 CC d'anis vert 

voici les épices que Mercotte recommande : 6g de cannelle en poudre, 1g de clou de girofle en poudre, 1g de cardamome en poudre, 2g de gingembre en poudre. (J'ai repris les épices du pain d'épices que j'avais fait l'année dernière, ou l'année d'avant ..  Et l'anis vert était très présent, et manquaient le clou de girofle et la cardamome, 2 épices que j'adore. Juste à refaire, pour voir, avec les épices initiales, ou d'autres. Chez vous, vous faites comme vous le sentez.)

Chauffer le four à 165°.
Faire fondre le beurre ou mieux, le clarifier. Laisser tiédir.
Chauffer le miel à 50°.
Tamiser les poudres (farine, bicarbonate, épices)
Dans la cuve du robot, faire mousser les œufs et le miel.
Ajouter ensuite le lait, puis le beurre refroidi.
Incorporer les poudres en un mélange lisse.

Beurrer et fariner le ou les moules.
J'ai utilisé deux moules japonais aux dimensions un peu exotiques : 18 X 8.


Remplir les moules.
Cuisson : en théorie : 50 mn. En pratique, surveiller et prolonger la cuisson si le cœur est encore trop tendre. (Le cœur du gâteau, pas le vôtre) . Accorder le temps de cuisson avec la grandeur du moule.
Démouler encore chaud et le napper soit d'un jus d'orange,ce que j'ai fait (ce qui accentue le côté moelleux)., soit d'une ou deux cuillères de confiture d'abricot légèrement chauffée.

Est ce que ce gâteau se conserve ? Je manque d'expérience pour le dire ! Il faudrait en refaire un ou deux, pour savoir. Hop, j'y retourne !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire.