jeudi 8 mars 2018

Cake à la semoule, noix de coco et confiture d'oranges

Un excellent cake, très parfumé, moelleux, pas trop sucré. Forcément, puisque vu sur le livre "Jérusalem" de Yotam Ottolenghi.



Four à 180°. Moule : petit moule japonais de 600 ml. Les proportions du livre -faites pour 2 moules- ont été divisées par deux.

- 9 cl d'huile de tournesol
- 12 cl de jus d'orange
- 80 g de confiture d'oranges avec ou sans petits morceaux. J'ai utilisé de la "marmelade d'oranges et clémentines", où les morceaux sont assez rares.
- le zeste râpé d'une orange
- 4 œufs
- 35 g de sucre
- 35 gr de noix de coco séchée
- 45 g de farine
- 90 g de semoule fine
- 1 CS de poudre d'amandes
- 1 CS de levure chimique
- du yaourt grec épais + 1 goutte d'eau de fleur d'oranger en option pour servir

Pour le sirop :
- 100 gr de sucre et 1 CS d'eau de fleur d'oranger.
---------
Dans un saladier fouettez l'huile, le jus d’orange, la confiture, les œufs et le zeste d'orange jusqu'à ce que la confiture soit dissoute.
Dans un autre saladier, mélanger les ingrédients secs puis mettez les dans le premier saladier. Bien mélanger. La pâte reste assez liquide.
Graisser, tapisser le moule de papier. Verser la pâte. Enfourner pour 45 mn à 1 heure.
Un petit peu avant la fin de la cuisson, mettre dans une casserole les éléments du sirop, porter à ébullition puis retirer du feu. A la sortie du four, badigeonner le cake chaud avec le sirop. Renouveler l'opération après 1 ou 2 mn. Utilisez tout le sirop, vous ne le regretterez pas !

Démouler une fois refroidi, puis laisser refroidir complètement. Servir (ou pas) avec le yaourt et la goutte d'eau de fleur d'oranger.


Ce cake extrêmement moelleux et très parfumé (presque trop !) se garde 1 ou 2 jours sans sécher à température ambiante.



Aucun commentaire: