samedi 13 février 2016

Pommes de terre en robe de chambre

On ne range pas le plat à tagine utilisé ici, puisqu'on va y faire cuire des patates tendres, fondantes. Et puisqu'il leur faudra environ 3 heures pour être parfaites, vous pouvez, vous aussi, rester en robe de chambre pour les préparer !



Scally, du blog "c'est moi qui l'ai fait", les fait cuire dans la cocotte en terre Romertopf. Question : est ce que l'absence de cette tentante cocotte peut être une excuse pour ne pas essayer de reproduire ces merveilles ? Réponse : non. Pourquoi ne pas essayer dans le plat à tagine qui a des caractéristiques communes avec cette cocotte : en terre, couvercle en terre, utilisation après trempage dans l'eau... Seule différence : le plat à tagine est vernissé, ce qui doit limiter son absorption en eau. Le mien a subi bien des petits chocs, le vernis a sauté en de multiples endroits, c'est bon pour une meilleure absorption !

Donc, go !

Laisser tremper la cocotte et son couvercle dans de l'eau environ 1/2 heure. Préchauffer le four à 190°. 

Laver les pommes de terre nouvelles et de tailles homogènes, les rouler dans de l'huile d'olive et les parsemer de fleur de sel. Les mettre dans le plat.




Fermer le couvercle, poser dans le four, programmer 45 mn de cuisson mais les oublier ensuite pendant encore 2 heures.

Résultat : bluffant ! de superbes patates tendres, qui ne se sont pas gorgées d'eau. À associer avec ce que vous aimez, mais surtout surtout avec un bon beurre demi-sel !


2 commentaires:

  1. Quand tu dis "oublier deux heures" tu veux dire: four éteint ?

    RépondreSupprimer
  2. oui oui. A faire dès l'aube donc, vers 9 h du matin !!

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire.