mardi 2 mai 2017

Cappucino de crustacés, vanille, citronnelle et lait de coco

Attention, délice !

 Une entrée originale, que vous pouvez adapter à votre budget et/ou à l'accès aux ingrédients plus ou moins prestigieux. Comme les homards  poussent mal dans les Cévennes sud et que les langoustines sont trop rares dans l'Amous, notre rivière au plomb et à l'arsenic, héritage des mines à l'abandon, j'ai utilisée ... des crevettes sauvages de Madagascar.


pour 4 :

- 8 langoustines ou 2 queues de homard ou 12 crevettes crues.

 pour le bouillon :
- 1,5 litre de fumet de poisson (à base de poudre du commerce)
- 1 gousse de vanille
- 1 bâton de citronnelle thaï
- 1 morceau de gingembre
- 1 citron vert

- 1 boite de lait de coco (30 cl)

Décortiquez les crustacés de votre choix, réserver au frais. Conserver les carcasses pour le bouillon.

Bouillon : dans une casserole, mettre le fumet froid, les carcasses, la vanille fendue en deux, la tige de citronnelle fendue aussi en deux et le gingembre.Porter à ébullition puis cuire doucement pendant 30 min. Obtenir 80 cl de bouillon.

Faire chauffer le lait de coco.
Dans un saladier, râper le citron vert sur les crustacés (homard en gros dés, queux de langoustines entières de même pour les crevettes). Répartir dans 4 petits bols.
Au moment de passer à table, verser le bouillon par dessus, en le filtrant avec une passette. Avec un mixer plongeant, faire mousser le lait de coco. Prélever l'écume et la disposer sur le bouillon.
Servir aussitôt.

Inspiration : David Zuddas

2 commentaires:

  1. Vraiment excellent ! Frais et goûteux. On a hâte de le goûter avec le homard !

    RépondreSupprimer
  2. Ok, on surveille la rivière !!:=}

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire.