dimanche 28 mai 2017

Clafoutis abricots-romarin-pignon

Une autre version du clafoutis (raconté ici)  comme une balade dans un jardin idéal avec un abricotier, un grand pin-pignon (les pignons qu'on ramasse dans une quête obsessionnelle et qui salissent les mains de leur poussière noire), le nez enchanté de la saveur de résine du romarin, précédée du chien, suivie par le chat.

La pâte :
- 145 gr de poudre d'amande
- 50 gr de cassonade
- 100 gr de sucre en poudre
- le zeste d'un citron vert
- 2 œufs et 2 jaunes
- 125 gr de crème épaisse *
- 2 gr de levure chimique ** 
- 20 gr de maïzena 

Compotée d'abricots 
- 200 gr d'abricots frais ***
- 40 gr de sucre ou de cassonade

Pignons caramélisés
- 50 gr d'eau + 20 gr de sucre
- 20 gr de pignons

Déco
- 4 abricots frais
- 20 gr de beurre fondu
- cassonade
- romarin

Four à 170°

Pâte : mélanger au fouet tous les ingrédients de la pâte. Beurrer et fariner le moule. J'ai utilisé un plat rond en métal de 24cm. Verser y l'appareil, cuire 25 mn (ou plus, jusqu'à noisette claire) et laisser refroidir.

Compotée : couper les abricots en petits morceaux, mettre à compoter doucement avec le sucre pendant 15 mn en remuant souvent. Laisser refroidir et étaler sur le surface du gâteau une fois refroidi.

Pignons : Four à 160° : Faire bouillir l'eau et le sucre, y jeter les pignons.Puis disposer les pignons sur une feuille sulfurisée, au four pour une vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'ils soient couleur caramel. 

Déco : Four à 200°: poser les moitiés d'abricots sur une plaque, creux vers le haut. Badigeonner de beurre fondu et saupoudrer de cassonade. Ajouter des brins de romarin et enfourner pour 5 mn. Disposer les moitiés d'abricots, des brins de romarins et les pignons sur le clafoutis !!


*  Si comme moi vous n'avez jamais de crème épaisse : mélanger la crème liquide avec le jus d'un demi citron, patienter un peu et la crème va s'épaissir. J'ignore si cette méthode est orthodoxe mais elle est efficace et simplifie la vie !

** Puisque la pâte ne contient pas de farine, la présence de levure me semble bizarre. Si vous avez une explication, je suis preneuse. Michalak n'en dit rien...
 
*** N'ayant sous la main que quatre abricots frais que j'ai préféré utiliser pour la déco, j'ai fait une compotée avec des abricots secs moelleux : mixés, cuits avec un peu de sucre et de thé, puis remixés avant d'être étalés sur le clafoutis. Sans doute une texture plus épaisse qu'avec des abricots frais.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire.