jeudi 27 août 2015

Mignon de porc à la moutarde, riz cardamome et badiane

C'est exactement pour ce genre de recette que je voulais ouvrir un blog : me souvenir des bonnes choses et du "choc" qu'elles procurent. Malgré l'air de déjà vu donné par ce titre, cette recette est un top. Trouvée ici, où elle n'a pourtant pas remué les foules, c'est une vraie merveille : l'association sans doute de la moutarde, de la crème et des saveurs badiane-cardamome-riz est un véritable choc. J'ai eu l'impression de déguster un grand plat dans un grand restaurant (ah ! l'imagination ...).

Mais le plaisir devant son assiette est fragile. La confection de cette recette (pas vraiment suivie pas à pas, puisque je n'ai pas mis de vin blanc, pas d'échalote et peut-être pas dosé exactement la moutarde et la crème) est soumise à aléas et qui sait si je retrouverais la même délicatesse des saveurs, cette nuance subtile qui crée l'émotion... Quant à la faire partager et ressentir à d'autres, qui est le vrai but de cuisiner, c'est aussi un problème. Mon convive habituel n'a pas été touché par la grâce et d'autres auraient ils été sensibles et ravis ?


Donc pour la reproduire au plus juste, voici la recette qui est en fait d'une grande simplicité, tout est dans l'association des ingrédients.
pour 2 personnes:
un filet mignon tranché en 4 ou 6 suivant la grosseur.
moutarde de Dijon
25 cl de crème fraîche entière liquide
une poêlée  de champignons (de Paris congelés pour moi, mais des frais seraient plus top, de vrais champignons "de forêt" seraient le top du top)
300 gr de riz basmati (Tilda)
2 gousses de cardamome et une étoile de badiane



Faire cuire le riz.
Pour moi : dans le rice-cooker, j'ai mis simplement la cardamome et la badiane dans l'eau, fermé et hop cuisson normale. Si vous faites cuire à la casserole, rajoutez de la même façon les épices dans l'eau.

Tartiner les tronçons de viande de moutarde, au pinceau. Les dorer rapidement dans la poêle chauffée avec de l'huile d'olive, ajouter du sel et du poivre. Rajouter 2 CS de moutarde, la crème, mélangez bien. Puis baisser le feu et laisser cuire. 
Pendant ce temps, dorer les champignons dans une autre poêle. 
Rajouter les champignons dans la poêle de la viande.
Quant la viande est cuite (oui, bon, j'ai pas minuté la cuisson ! ), dressez, mangez, dégustez, savourez, ronronnez.
Écrivez moi ensuite pour vous plaindre ou pour raconter votre dégustation heureuse ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire.