lundi 31 août 2015

Le palet d'Eryn

"Eryn et sa folle cuisine" était est un merveilleux blog de cuisine qui s'est tu un beau jour, en 2010. Et moi j'aime pas les blogs qui se taisent sans dire pourquoi ....

Étrangement, les blogs morts ou endormis perdent pour moi soudain tout attrait*. Pourtant, si je les ai aimés c'est qu'ils contenaient et contiennent toujours plein de recettes délicieuses et tentantes. Mais non.

Et puis, je suis retombée sur une des recettes d'Eryn et je me suis re dispersée dans ses pages. Envie de tout faire mais les jours n'ont pas assez de repas ....

mais voici ses

"Palets moelleux vodka, citron et framboise"


Ce sont de merveilleux petits gâteaux à l'aspect d'éponge. Excessivement faciles à faire, pas de robot pâtissier, même pas de fouet électrique, pas d'ingrédients à aller chercher en Amérique du sud ce qui nous met toujours en retard. Juste un fouet à main, 2 saladiers salis et hop.


- 35 gr de beurre fondu et refroidi (commencez donc par ça. Le beurre refroidira le temps de peser les autres ingrédients)
- 1 gros blanc d’œuf
- 20 gr de lait
- 30 gr de vodka
- 50 gr de farine
- 50 gr de sucre
- 5,5 gr de levure chimique (1/2 paquet)
- 1 pincée de sel (fleur de sel pour moi)
- 25 gr de jus de citron filtré
- le zeste dudit citron bio
- 5 ou 6 framboises surgelées suivant votre moule
- sucre glace (pour la déco)

Utiliser des moules à muffins souples de 6 cm de diamètre. (Comme j'ai utilisé un moule avec des alvéoles plus grandes (7 cm au lieu de 6cm), je n'ai fait que 5 palets.)

Préchauffer le four à 150°. Beurrer les moules ou utiliser du papier sulfurisé.
Fouetter le blanc d’œuf avec le lait et la vodka au fouet à main  jusqu'à légère mousse.

Dans un autre saladier, mélanger toutes les poudres. Y creuser un puits, verser le mélange liquide précédent fouetter (à la main) jusqu'à homogénéisation. Ajouter le jus de citron, le zeste et le beurre refroidi. Fouetter pour avoir un mélange aéré. Et c'est tout !

Verser dans les moules sur 1,5 à 2 cm d'épaisseur, poser une framboise au centre.
Enfourner pour 20 à 25 mn. (40 mn pour moi). Les bords doivent être dorés mais le centre doit être à peine coloré.
Retirer du four, laisser refroidir 5 mn avant de démouler. Laisser ensuite complètement refroidir et décorer de sucre glace ou pas. Laisser reposer à température ambiante plusieurs heures.
Oui, là, c'est la théorie. Si vous arrivez à les garder intacts plusieurs heures, c'est que vous avez un coffre fort.


* En fait, il en est quelques uns que je feuillette toujours dont  : "à vos baguettes", pour son humour et ses recettes japonaises faites par une française et "Le sot l'y laisse" pour son impeccable aspect technique.

Note : La vodka est cuite et l'alcool évaporé. Ce qui finalement est bien dommage ... Mais bon, les enfants peuvent donc en manger. Ce qui est aussi bien dommage, vu qu'ils préfèrent les biscuits du commerce...

Essai du 1 septembre  :

Ce petit gâteau  est visuellement parfait, sa texture est parfaite, sa facilité de préparation est parfaite. Il n'a qu'un seul défaut : son absence de goût.

J'en ai fait une autre version :
- 30 gr de rhum (à la place de la vodka)
- 60 gr d’œuf soit 1 blanc et demi environ (au lieu d'un blanc)
- le jus d'un citron vert (au lieu de presque le jus d'un citron jaune)

Cuits dans un moule à alvéoles de 5 cm, en anti adhérent, bien beurré.


Résultat : pas beaucoup plus de goût, le goût du rhum disparait à la cuisson. Reste celui de la framboise qui est plus présent puisque les gâteaux sont plus petits. Texture moins agréable.  Pas concluant.
Recherche d'autres saveurs...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire.